Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

Le Bulletin Mékinac - 24 février 2015

Femmes en marche pour l'égalité

Éric Morasse
La Journée internationale des femmes est marquée cette année par le lancement de la 4e action internationale de la Marche mondiale des femmes (MMF). Les femmes actives au sein de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) appellent l'ensemble des mouvements sociaux et la population à se joindre à son action pour s'opposer à la destruction sociale et environnementale en cours au Québec et au Canada.

Car c'est bien là le sens du thème de la Marche : Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires. «Ça fait allusion aux choix politiques actuels, à la façon qu'on gère le bien commun », explique Mme Joanne Blais, directrice de la TCMFM. On veut dénoncer les impacts du néolibéralisme sur la vie des femmes.

À partir du 8 mars et juaqu'au 17 octobre prochain, les femmes du Québec poseront des gestes de résistance et tisseront des liens de solidarité avec d'autres mouvements sociaux dans une lutte contre les politiques d'austérité et une vision du développement économique génératrices d'inégalités entre les femmes et les hommes, entre les femmes elles-mêmes et entre les peuples. Les femmes de la Marche se mobiliseront aussi contre la logique guerrière et militariste qui oriente les politiques du gouvernement fédéral.

En Mauricie, la TCMFM invite la population pour un après-midi d'activités qui se dérouleront à Espace Shawinigan, le 7 mars. Par cette action, elle se joint aux mobilisations des femmes du monde, qui témoignent de la force de l'action collective et de la solidarité entre les peuples pour contrer les attaques aux droits des femmes, à la justice sociale et à l'intégrité de la Terre.

Les militantes de la Marche se mobiliseront à nouveau le 24 avril pour le 24 heures d'actions féministes. Elles seront également en action cet automne et ce, jusqu'au rassemblement final à Trois-Rivières le 17 octobre 2015. Soyez au rendez-vous!

Solidaires contre l'austérité!

En cette année de Marche mondiale des femmes et dans ce climat d'incertitude lié aux mesures de restriction budgétaires imposées par le gouvernement du Québec, le Collectif 8 mars a choisi un thème qui est aussi un programme : Femmes en marche pour l'égalité. Solidaires contre l'austérité!

« Avec ce qui se passe ici, l'austérité, la fragilisation du tissu social... tout s'imbrique », nous dit Joanne Blais. On ne peut pas dire que les femmes ont eu le temps de déposer leur bâton de militante. Cette année encore, elles devront aller au front. « On avait eu de beaux gains. On a l'impression de perdre des acquis encore fragiles. »

Il faut bien le dire, bien que le gouvernement tente de rassurer les groupes de femmes sur l'impact des mesures d'austérité, les femmes sesront touchées de part et d'autre. Par exemple, le ministère de l'Éducation suspendra le volet régional du concours Chapeau, les filles! qui souligne le travail des femmes inscrites dans un programme de formation professionnelle ou technique dans un secteur traditionnellement masculin. Aussi, dans la foulée des abolitions de structures régionales, le Conseil du statut de la femme devra fermer ses bureaux régionaux.

D'autres coupures annoncées auront également un impact certain. « Dans les CSSS, par exemple, ce sont majoritairement des femmes qui y travaillent et qui en sont les principales utilisatrices », fait valoir Mme Blais. Elles sont également nombreuses à occuper des postes administratifs (secrétariat, comptabilité) dans les différentes structures régionales visées. Des emplois de qualité qui seront plus difficiles à trouver en région.

« On se demande bien ce qui va arriver ». Mais les groupes de femmes espèrent bien qu'elles ne seront pas seules et que la population se soulèvera et mobilisera avec elles.

 


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes