Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

Le Bulletin Mékinac - 27 février 2018

Pourquoi faut-il encore être féministe en 2018?

Parlons de la MRC Mékinac. Au plan démographique, ça va : la population de Mékinac est constituée de 51% d'hommes (49% au Québec) et de 49% de femmes (51% au Québec) en 2016.

Côté scolarité, par exemple, nous notons que les femmes plus scolarisées ont un meilleur taux d’emploi que les femmes moins scolarisées. Les jeunes femmes avec un diplôme universitaire de 20 à 24 ans ont un taux d’emploi de 77,2% tandis que les hommes dans la même situation ont un taux d’emploi de 57%. C’est très positif puisque de plus en plus de jeunes femmes réussissent des études supérieures.

Pour l’aspect du travail, on retrouve toujours des inégalités : le revenu des femmes est moindre que celui des hommes même s’il existe une loi de l’équité salariale. Car, malgré tout, les femmes se retrouvent à choisir un métier traditionnellement féminin moins bien payé. Le plus grand nombre de personnes sur le marché du travail est situé dans la tranche d’âge de 45 à 54 ans et avec le vieillissement de la population, le plein emploi deviendra une réalité pour tout le monde. Un couteau à deux tranchants pour les femmes. Elles accordent quand même davantage de temps que les hommes aux tâches familiales / enfants. On les retrouve aussi plus nombreuses à occuper le rôle de proche aidante auprès de leurs parents vieillissants. Avec le travail à temps partiel qui est davantage une réalité féminine et avec une retraite plus hâtive pour les femmes, elles accumulent par conséquent moins d’argent dans leur fond de retraite.

Au volet de la politique municipale, Mékinac a, depuis les élections de novembre 2017, 30 conseillères et 30 conseillers au sein des 10 conseils municipaux ainsi que 2 mairesses et 8 maires au conseil des maires de Mékinac. C’est tout nouveau pour nous, mékinacoisEs! Après tout, c’est de voir plus de femmes d’action à avoir accès au pouvoir afin d’atteindre la parité Femme / Homme qui est la raison d’être à l’origine de Femmes de Mékinac. Améliorer la qualité de vie des citoyenNEs de Mékinac passe par la parité entre les hommes et les femmes, la mise en place de mesures favorisant la conciliation étude/famille/travail/engagement ainsi que de mesures améliorant la situation socio-économique des femmes. La progression des femmes au sein des instances décisionnelles est un vent de changement qui ouvre les portes à une façon différente d’exercer le pouvoir. C’est à travers la gouvernance locale que les femmes pourront réellement exercer ce pouvoir au profit du mieux-être de toute la collectivité.

Parlons maintenant de l’engagement citoyen. Nous vivons une nouvelle réalité qui s’accentue d’année en année soit celle des diverses fusions sur notre territoire : le système de santé et de services sociaux; le réseau des caisses populaires et les paroisses, pour ne nommer que celles-là. Maintenant les structures deviennent régionales et s’éloignent de nous. C’est important pour la population de Mékinac de garder dans son milieu, des services de proximité (écoles, commerces, église) bien actifs et vivants et que les citoyenNEs de Mékinac puissent continuer de réaliser les projets qui leur tiennent à cœur. Espérons que la diminution des citoyenNEs engagéEs auprès de ces structures ne vienne pas ébranler ce dynamisme.

Quant à la réalité entrepreneuriale, la nouvelle génération est en pleine effervescence et nous constatons que les femmes sont davantage reconnues comme des partenaires d’affaires. De plus, le nombre de femmes travailleurs autonomes est grandissant. Elles deviennent autant de modèles féminins de succès pour les générations futures qui seront confiantes à prendre leur place dans la société. On sait que la plupart des jeunes qui se lancent en affaires s’inspirent d’entrepreneurEs et de gens d’affaires qu’elles(ils) côtoient autour d’elles(eux). Bravo à ces femmes d’action!

En conclusion, Femmes de Mékinac demeure optimiste et se joint tant qu’il le faudra au vaste mouvement des femmes composé de plus de 1 500 groupes ou organismes locaux, régionaux et nationaux au Québec afin de changer le monde et de s’assurer que la voix des femmes soit entendue. Nous souhaitons que les acquis demeurent protégés et profitent à toutes les femmes du Québec et spécialement à celles qui vivent dans Mékinac.

Journée internationale des femmes 2018 Féministes tant qu'il le faudra! 

 


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes