Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

L'Hebdo Mékinac / Des Chenaux - 16 septembre 2006

Être soi: un défi à étudier

Colloque sur l’image corporelle à Sainte-Thècle

Marie Eve Veillette

   Sainte-Thècle

 

Les standards de beauté féminine de plus en plus élevés de la société actuelle suscitent bien des questionnements dans les divers regroupements de femmes de la province. Désireux d’analyser en profondeur le phénomène, le Centre de femmes de Mékinac tiendra un colloque sur le sujet le 3 octobre prochain, à la salle Aubin de Sainte-Thècle.

Quatre conférences seront alors à l’honneur: l’hypersexualisation des jeunes filles; l’industrie de l’amaigrissement; les chirurgies esthétiques; et les publicités sexistes.

«Ces conférences seront données par des expertes issues du Y des femmes de Montréal, du Réseau Québécois pour la Santé des Femmes, de la Coalition Corps-Accord et de la Meute-MédiAction. En après-midi, il y aura des ateliers de discussion sur chaque conférence. À cette occasion, les participants pourront échanger leurs opinions et leurs expériences», souligne Lucie-Claude Gélinas, animatrice intervenante chez Femmes de Mékinac.

Les organisatrices espèrent pouvoir attirer quelque 75 participants issus de tous les milieux: population en général, intervenants de la santé, travailleurs dans les écoles, etc. L’activité est ouverte tant aux femmes qu’aux hommes.

Le prix d’entrée au colloque a été fixé à 10$, incluant le repas. Pour s’inscrire, on peut se procurer un formulaire au centre de femmes (211, rue St-Jacques, Sainte-Thècle) ou téléphoner au 418-289-2588, et ce, avant le 22 septembre.


Une idée qui fait boule de neige

L’idée de tenir une journée de sensibilisation sur l’image corporelle est venue à la suite d’une rencontre-causerie offerte en janvier dernier par les Tables de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Le thème de cette rencontre était «Être ou devenir femmes en 2006; au-delà de l’image corporelle».
Au cours de cette même journée, le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes a présenté le thème de sa campagne nationale d’action –Audacieuses, le défi d’être soi – ainsi que la revue qui y est associée. Le centre de femmes de Mékinac a retenu le titre de cette campagne pour son colloque.

«Lorsque nous sommes revenues de cette journée, nous avons voulu à notre tour sensibiliser la population sur ce sujet. Étant donné que l’organisme œuvre à améliorer les conditions de vie des femmes, il allait de soi d’organiser un colloque en ce sens. Nous avons déterminé que le 3 octobre, Journée nationale des centres de femmes, serait le moment idéal pour tenir l’activité», mentionne Nathalie Guindon, agente de développement et de formation.

Le colloque, qui s’annonce des plus instructifs, constitue un rendez-vous à ne pas manquer pour tous ceux qui ont à cœur le bien-être des femmes.


Quelques chiffres

  • Près de 10% des jeunes filles de 8-9 ans ont déjà suivi un régime

  • Entre 15% et 20% des adolescentes présentent des troubles alimentaires

  • Les 8-14 ans dépensent 1,4 milliard$ chaque année au Canada

  • La quête de la minceur conduit une femme sur 100 à l’anorexie

  • Selon les données américaines de 1997 à 2001, les chirurgies esthétiques ont connu une augmentation de 304%. Les femmes constituent 88% de la clientèle.

Photo L'Hebdo / Marie Eve Veillette

Nathalie Guindon, agente de développement et de formation, et Lucie-Claude Gélinas, animatrice-intervenante, ont mis sur pied le colloque «Audacieuses, le défi d’être soi-même». Photo, L’Hebdo du St-Maurice


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes