Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

L'Hebdo Mékinac / Des Chenaux - 29 octobre 2008

Les femmes et l'économie au cœur des discussions

 

La pauvreté des femmes : un enfer privé, une affaire publique était le thème de la Journée nationale des centres de femmes du Québec le 7 octobre dernier. L'événement a été souligné à Sainte-Thècle lors du colloque de Femmes de Mékinac qui portait sur l'autonomie économique des femmes.

La journée a commencé par une invitation aux élus de s'engager à lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale des femmes et à garantir un revenu décent pour tous ainsi que des services publics et des programmes sociaux universels. Le recueil de témoignages de l'R des centres de femmes du Québec décriant la pauvreté subit par les femmes a été remis à chacun des élus qui se sont engagés dans ce sens par la signature d'un engagement formel.

Marie-Josée Magny, du Comité d'action des non-syndiqués (CANOS), est venu parler de salaire minimum et de précarité du travail. Stéphanie Tourangeau, du Conseil d'intervention pour l'accès des femmes au travail (CIAFT), a dressé le portrait de la conciliation famille/travail/études. En après-midi, Pierre Bonenfant, du Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) du Québec, a présenté la situation de l'immigration au Québec et la situation des femmes immigrantes au Québec.

La journée a été ponctuée de « capsules - témoignages » illustrant la difficulté pour les femmes d'atteindre une saine autonomie économique. Au terme de la journée, il a été possible d'identifier les changements nécessaires pour que les femmes aient, elles aussi, leur place dans la société sans avoir à faire face aux préjugés, au rejet et aux privations, sans vivre d'isolement ou d'être obligées de quémander.

Femmes de Mékinac rappelle que la population est invitée à signer la pétition du Collectif pour un Québec sans pauvreté « Mission collective: Bâtir un Québec sans pauvreté » afin de soutenir la construction d'un monde qui tient compte de tout son potentiel: que ce soit une femme ou un homme, un Québécois ou une personne immigrante.
 

Photo L'Hebdo / Reynald St-Amand

En avant de gauche à droite: Monique Lachance, adjointe administrative; Diane Francoeur, administratrice et Diane St-Arnaud, présidente de Femmes de Mékinac (FM). Au milieur, de gauche à droite: Julie Bordeleau, agente de promotion et d'intervention en condition féminine; Raymonde Gobeil, administratrice; Thérèse Plamondon, réceptionniste-archiviste de FM; Stéphanie Tourangeau (conférencière) et France Déry, coordonnatrice de FM. En arrière de gauche à droite: Pierre Bonenfant (conférencier); Julie Robillard, agente de développement de la CDC de Mékinac et animatrice de la journée; Nicole Veillette, administratrice; Nathalie Guindon, agente de projet et d'aide au développement de formations et organisatrice du colloque de FM et Marie-Josée Magny (conférencière).


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes