Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

L'Hebdo Mékinac / Des Chenaux - 27 septembre 2008

Colloque sur l'autonomie économique des femmes

Femmes de Mékinac veut sensibiliser la population

Valérie Bidégaré - redaction_shawinigan@transcontinental.ca

 

C'est sous le thème « L'autonomie économique des femmes » que se tiendra la 3e édition du colloque annuel du centre Femmes de Mékinac le 7 octobre à la Salle Aubin du 301, rue St-Jacques à Sainte-Thècle.

Le colloque se déroulera dans le cadre de la Journée nationale des centres de femmes du Québec. « On cherchait une façon originale de souligner cet évènement il y a trois ans, quelque chose de gros! On a décidé de faire concorder les deux », de mentionner France Déry, coordonnatrice de Femmes de Mékinac.

Pour l'occasion, trois personnes-ressources viendront partager leur expertise sur quatre problématiques préoccupantes soient le salaire minimum et la précarité du travail, la conciliation travail, famille et études, et la reconnaissance des diplômes et des acquis des femmes immigrantes. Des kiosques d'information seront mis en place et des capsules seront également diffusées. « Bien souvent le visuel touche un petit peu plus alors on a décidé de diffuser des capsules représentant six femmes qui ont vécu des histoires particulières reliées à la pauvreté», d'expliquer Mme Déry.

Lors de cette journée, les organisatrices procèderont également au dévoilement du recueil La pauvreté des femmes: un enfer privé, une affaire publique. « La publication regroupe les témoignages de celles qui fréquentent les centres de femmes du Québec », de soutenir Julie Bordeleau, agente de promotion et d’intervention en condition féminine au centre Femmes de Mékinac.

Puisque l’appauvrissement des femmes sur le territoire est au cœur des préoccupations de Femmes de Mékinac, l’organisation souhaite ainsi sensibiliser les gens à l’importance de mettre en place des actions qui favorisent l’autonomie économique des femmes. «D’ailleurs notre logo est un papillon qui fait référence à la liberté que l’on a quand on reprend notre autonomie. Ces femmes veulent s’en sortir alors on fait appel à la collectivité pour changer les choses», de souligner Mme Bordeleau.

On attend la participation de quelque 80 personnes lors du colloque. Autant des membres du centre, des citoyens que des élus. Les organisatrices souhaitent d’ailleurs que les élus appuient cette lutte contre l’exclusion et la pauvreté des femmes par la signature d’un engagement formel. «Avec cet engagement, nous souhaitons que notre revendication pour un revenu décent pour toutes de même que des services publics et des programmes sociaux universels soit atteinte. On veut faire travailler leur créativité en leur demandant quels engagements ils sont prêts à respecter», de préciser Mme Déry.

Les gens intéressés à participer à l’évènement doivent confirmer leur présence au plus tard le 24 septembre prochain en remplissant le formulaire prévu à cet effet. Info: 418-289-2588.
 

Photo L'Hebdo / Bernard Lepage

En partant de la gauche, on retrouve Julie Bordeleau, agente de promotion et d'intervention en condition féminine; France Déry, coordonnatrice de Femmes de Mékinac; et Nathalie Guindon, agente de projet et d'aide au développement de formation.


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes