Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

Le Nouvelliste - Édition Week-End 16-17 octobre 2010

La marche des braves

Des centaines de personnes ont participé au volet trifluvien de la Marche mondiale des femmes

Mathieu Lamothe - mathieu.lamothe@lenouvelliste.qc.ca

 

Trois-Rivières - Malgré la pluie et les forts vents, des centaines de braves ont marché dans les rues du centre-ville de Trois-Rivières, en fin d'après-midi hier, dans le cadre d'une marche organisée dans le cadre de la Marche mondiale des femmes.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça prenait du courage afin de rester à l'extérieur plus que quelques minutes au cours de la journée d'hier. Des centaines de personnes, autant des hommes que des femmes, l'ont pourtant fait afin de sensibiliser la population au fait que certaines femmes vivent dans des conditions difficiles un peu partout sur la planète. C'est notamment le cas de la conseillère municipale et intervenante à l'organisme COMSEP, Marie-Josée Tardif, qui n'aurait pas manqué ce rassemblement pour tout l'or du monde. Elle ne regrettait d'ailleurs aucunement d'avoir bravé le froid afin de marcher pour une cause qui lui tient extrêmement à coeur.

«On va s'en souvenir toute notre vie. Ces marches-là, ce sont des symboles que l'on retrouve partout dans le monde. C'est impressionnant. Je dois avouer que je pensais qu'il n'y aurait pas beaucoup de monde en raison du temps. Je suis donc agréablement surprise. Il y avait même des gens qui venaient de La Tuque», a-t-elle confié alors que les marcheurs venaient tout juste d'arriver au Musée québécois de culture populaire, où la marche a pris fin. Un spectacle mettant en vedette plusieurs artistes de la région y a d'ailleurs été présenté en conclusion les activités qui avaient débuté un peu plus tôt au parc Champlain.

De son côté, la coordonnatrice de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM), Joanne Blais, a indiqué qu'elle était très satisfaite de voir qu'autant de personnes aient décidé d'ignorer les intempéries pour la cause.

«On est très heureuse car c'est bien passé. Ça démontre que la lutte à la pauvreté et à la violence faite aux femmes demeure une priorité», a-t-elle mentionné.

 

Photo Le Nouvelliste, Sylvain Mayer

Des centaines de femmes et d'hommes ont fait fi de la pluie et des forts vents et ont participé, hier après-midi dans les rues du centre-ville de Trois-Rivières, à une marche organisée dans le cadre de la Marche mondiale des femmes. (Photo Le Nouvelliste, François Gervais).




Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes