Logo de Femmes de Mékinac

Femmes de Mékinac


Présentation Membres Activités Documents et Publications Femmes de coeur Revue de presse Pour nous joindre

Femmes de cœur - Nos mères fondatrices

 

Juin 2004   ---    Diane Lafontaine St-Arnaud


Mme Diane Lafontaine St-Arnaud

Son histoire

  • Originaire de Saint-Tite, elle fait ses études primaire et secondaire au couvent de Saint-Tite.
  • Comme tant d'autres de sa génération, elle fait partie des Baby Boomers. À peine sortie de son adolescence et devenue jeune mariée, femme au foyer, elle se retrouve à 27 ans, veuve, mère d'un petit garçon et chef de famille.
  • En 1975, lorsque le défi se présente de prendre la relève du commerce de produits pétroliers que son père avait ouvert en 1958, elle n'hésite pas une seconde. Être une femme ne pose aucun problème, avoir la confiance de son père est tout ce qui est important pour elle.
  • Elle achète la maison de son père attenante au commerce de produits pétroliers. Elle loue la maison pendant 5 ans et en 1980, elle y emmenage avec son conjoint et son fils. À partir de ce moment, c'est elle qui opère le commerce de son père.
  • Ayant développé une grande autonomie sur le plan personnel et économique, elle réalise rapidement que ce n'est pas le cas pour tant d'autres femmes autour d'elle. Bien que leur cellule familiale formée d'un mari pourvoyeur, d'une mère dévouée et de nombreux enfants semblerait plus sécurisante que la sienne, elle était témoin de nombreuses injustices envers les femmes. Ces injustices sont tolérées et passées sous silence au sein d'une société patriarcale.
  • Elle rejoint l'A.F.É.A.S., regroupement de femmes qui revendiquent des droits pour les femmes tout en se préoccupant de les informer. En plus d'élargir son réseau d'amies et de contacts, elle en retire un très grand enrichissement sur le plan humain. Elle est témoin de la force de la concertation, de la détermination, de l'action et de la solidarité qui s'établissent au sein d'un groupe, en particulier de femmes. Chaque femme possède le pouvoir de décision sur sa propre existence. Elle en est la preuve vivante : elle est une femme entrepreneure chef d'entreprise et exerçant un métier non traditionnel.
  • En 1998, elle se joint à un groupe de femmes partageant la même vision d'égalité et de justice pour les femmes et font le rêve fou de construire un lieu d'appartenance à leur image. C'est la naissance de Femmes de Mékinac, un endroit où les femmes n'auraient pas à vivre ni jugement ni condamnation ni rejet et seraient accueillies, écoutées, informées et par dessous tout comprises.
  • En 2000, suite à l'accident de son conjoint, elle entreprend des démarches pour faire abaisser la vitesse dans son secteur. Avec beaucoup de persévérance, ses démarches entreprises auprès de la municipalité de Saint-Tite, de la M.R.C. de Mékinac, du ministre délégué au Transport du Québec et de la Société de l'assurance automobile du Québec, portent fruit et la vitesse est réduite à 70 km/hre.
  • En 2003, elle ferme son commerce de vente de produits pétroliers et prend sa retraite, santé oblige.
  • En 2005, après 6 ans d'implication, fière de tout le parcours accompli, assurée d'une bonne relève, elle quitte le conseil d'administration de Femmes de Mékinac.

Sa participation sociale

  • Depuis 1974, elle s'implique activement pour l'A.F.É.A.S. de Saint-Tite. Trésorière de 1975 à 1980, de 1983 à 1989; présidente de 1989 à 1994 et de 1996 à 2004; vice-présidente en 1995. Elle a organisé une conférence sur l'ostéoporose et tenu 3 cliniques de consultation pour le dépistage de l'ostéoporose.
  • De 1975 à 1977, elle est administratrice au conseil d'administration de Femmes chef de foyer de Shawinigan.
  • De 1978 à 1997, elle est administratrice au conseil d'administration du Club de ski de fond Le Sillon de Saint-Tite.
  • De 1980 à 1981, elle est directrice de secteur de l'A.F.É.A.S. régionale de la Mauricie. Elle est aussi adjointe au comité des arts ménagers. En 1980, elle collabore aux recherches pour la sortie du livre "La nature à notre service".
  • De 1980 à 1982, elle est administratrice au conseil d'administration du Club de camping caravaning de la Mauricie.
  • De 1980 à 2004, elle est membre de l'Élan féminin de Saint-Tite.
  • De 1995 à 2004, elle est membre des Filles d'Isabelle cercle Évangéline de Saint-Tite.
  • De 1998 à 2004, elle est membre de la Table Condition féminine du CLD Mékinac.
  • En 1999, elle est membre fondatrice de Femmes de Mékinac. Vice-présidente de 2000 à 2002, puis présidente de 2002 à mars 2005.
  • En février 2003, elle participe aux États généraux sur les institutions démocratiques du Québec.
  • Elle était membre des fermières de Lac-aux-Sables pendant presque 20 ans puis en 2003, du cercle Du Rocher de Grand-Mère.
  • Elle participe régulièrement aux levées de fonds pour la sclérose en plaques.

Ses distinctions honorifiques

  • Récipiendaire partenaire du "Prix-Azilda-Marchand" en 1998 décerné par l'A.F.É.A.S. provinciale pour avoir obtenu la mise en place du siège Condition féminine du Centre Local de Développement de Mékinac.
  • En 2005, Femmes de Mékinac lui a rendu hommage lors de l'assemblée générale annuelle.

MERCI !  à Madame Diane Lafontaine St-Arnaud pour tout son apport à notre région.

En juillet 2004, nous vous présenterons un autre portrait d'une femme de cœur de Mékinac.
Dernière Mise à jour : Avril 2005


Association touristique régionale de la Mauricie Netfemmes